En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Une vie

Drame d'Alexandre Astruc, avec Maria Schell (Jeanne), Christian Marquand (Julien), Antonella Lualdi (Gilberte), Ivan Desny (Fourcheville), Pascale Petit (Rosalie).

  • Scénario : Alexandre Astruc, Roland Laudenbach, d'après le roman de Guy de Maupassant
  • Photographie : Claude Renoir
  • Décor : Paul Bertrand
  • Musique : Roland Vlad
  • Montage : Claudine Bouché
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1958
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 26

Résumé

En Normandie, à la fin du xixe siècle, Jeanne épouse le beau Julien de La Mare. Mais celui-ci, qui n'a fait qu'un mariage d'argent, supporte mal la passion exclusive de Jeanne. Il la trompe avec la servante Rosalie, qui tombe enceinte. Pour tenter de garder Julien, Jeanne lui donne un enfant. Mais une nouvelle liaison de Julien avec Gilberte de Fourcheville va précipiter le drame…

Commentaire

Ce n'est pas une adaptation respectueuse du roman, mais son appropriation par un auteur. Ni le réalisme social ni l'analyse psychologique n'intéressent Astruc qui a choisi de tirer l'œuvre vers le poème lyrique et la folie sous-jacente. Par d'amples mouvements de caméra, il enferme ses personnages, surtout Jeanne, dans le piège de la mise en scène, du décor, des paysages et des couleurs. Le film devient un piège à l'image de la prison psychologique où chacun se débat.