En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un dimanche à la campagne

Comédie dramatique de Bertrand Tavernier, avec Louis Ducreux (monsieur Ladmiral), Sabine Azéma (Irène), Michel Aumont (Gonzague/Édouard), Geneviève Mnich (Marie-Thérèse), Monique Chaumette (Mercédès), Claude Winter (Mme Ladmiral), Thomas Duval (Émile), Quentin Ogier, Katia Wostrikoff.

  • Scénario : Bertrand Tavernier, Colo Tavernier, d'après le roman de Pierre Bost Monsieur Ladmiral va bientôt mourir
  • Photographie : Bruno de Keyser
  • Décor : Patrice Mercier
  • Musique : Louis Ducreux, Marc Perrone, Gabriel Fauré
  • Montage : Armand Psenny
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1984
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 34

Résumé

Nous sommes à la fin du xixe siècle. Comme tous les dimanches, M. Ladmiral, un charmant vieux monsieur qui vit seul avec sa bonne, Mercédès, depuis que sa femme est morte, reçoit ses enfants et petits-enfants. Son fils Édouard voudrait bien des enfants plus disciplinés ; sa fille, Irène, est une anticonformiste qui arrive en automobile et met une animation inhabituelle dans cette paisible campagne. Mais elle doit regagner Paris, pour des raisons sentimentales ; et les autres repartiront après dîner.

Commentaire

On n'est pas très loin de la tendresse et de la mélancolie de Tchekhov dans cette partie de campagne si joliment tournée. Il y manque toutefois le léger tremblement qui donne aux personnages leur aura de poésie intime. Seul Louis Ducreux dégage cette émotion exquise, où le sourire se fait doux-amer.