En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un amour en Allemagne

Eine Liebe in Deutschland

Drame psychologique d'Andrzej Wajda, avec Hanna Schygulla (Paulina), Piotr Lysak (Stanislaw), Marie-Christine Barrault (Maria Wyler), Daniel Olbrychski (Victorczyk).

  • Scénario : Andrzej Wajda, Boreslav Michalek, Agnieszka Holland, d'après le roman de Rolf Hochhuth
  • Photographie : Igor Luther
  • Décor : Allan Starski, Gotz Heymann, Jurgon Henze
  • Musique : Michel Legrand
  • Montage : H. Prugar-Ketling
  • Pays : R.F.A. et France
  • Date de sortie : 1983
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 48

Résumé

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Paulina, une Allemande, reste seule dans son village pour tenir l'épicerie. Un prisonnier polonais est chargé de l'aider. Paulina et Stanislaw deviennent secrètement amants. Dénoncé par une voisine, le Polonais va être pris en charge par un S.S. qui veut « l'aryaniser ».

Commentaire

Le film se présente sous la forme d'un flash-back. Le fils et le petit-fils de Paulina reviennent sur les lieux du drame. Après deux films sur la Pologne, Wajda se penche sur le passé et entreprend une analyse très précise d'un amour confronté au nazisme ordinaire et à ses lois ubuesques concernant les races. Une fois de plus, le réalisateur pose le problème de l'identité polonaise à travers le personnage de Stanislaw qui ne veut pas renoncer à sa nationalité même s'il est d'origine allemande. Un amour en Allemagne est donc une œuvre politique qui choisit le regard d'un enfant pour montrer la guerre au quotidien.