En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tu ne tueras point

Krotki Film o zabijaniu

Drame de Krzysztof Kieśłowski, avec Miroslaw Baka (Jacek), Krzysztof Globisz (l'avocat), Jan Tesarz (le chauffeur de taxi).

  • Scénario : Krzysztof Kieśłowski, Krzysztof Piesiewicz
  • Photographie : Slawomir Idziak
  • Décor : Halina Dobrowolska
  • Musique : Zbigniew Preisner
  • Montage : Ewa Smal
  • Pays : Pologne
  • Date de sortie : 1987
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 25

Résumé

Un jeune homme erre dans les rues de Varsovie. Un étudiant passe brillamment ses examens pour devenir avocat, et un chauffeur de taxi misanthrope sélectionne ses clients à leur mine. Tous trois vont être réunis par un meurtre. Le jeune homme tue sans « raison » le chauffeur puis est défendu par l'avocat qui ne peut sauver sa tête. Il est pendu.

Commentaire

Le pathétique qui parcourt le film naît spontanément de l'enchaînement de faits et d'événements qui ne révèlent leur sens que par leur combinaison implacable. Le film renvoie par là à Allemagne, année zéro de Rossellini (comme par ailleurs à De bruit et de fureur de Brisseau, strictement contemporain du Kiesłowski). Mais là où Rossellini choisissait une esthétique « documentaire », Kiesłowski crée un univers artificiel aux cadrages « tordus » et à la lumière filtrée d'ocres et de verts qui « subjectivise » le film en interpellant émotivement et idéologiquement le regard et le jugement du spectateur. Le film fait partie de la série du Décalogue, que le cinéaste a consacrée, partie pour le cinéma, partie pour la télévision, aux dix commandements.