En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tonnerres lointains

Ashani Sanket

Drame de Satyajit Ray, avec Sumitra Chatterjee (Gangacharan), Babita (Ananga), Sandhya Roy (Chutki), Ramesh Mukherjee (Biswas), Chitra Bannerjee (Moti), Noni Ganguly (Jadu), Govinda Chakravarty (Dinu), Sheli Pal (Moskshada).

  • Scénario : Satyajit Ray, d'après le roman de Bibhutibhusan Bannerjee
  • Photographie : Sumendu Roy
  • Décor : Ashoke Bose
  • Musique : S. Ray
  • Montage : Dulal Dutta
  • Pays : Inde
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 41
  • Prix : Ours d'or, Berlin 1973

Résumé

Dans un village du Bengale, en 1942, alors que la guerre gronde au loin, un brahmane vit tranquillement avec sa femme, profitant en fait de la crédulité des villageois et de leur ignorance pour maintenir son pouvoir sur les esprits. Contre consultations et remèdes, on lui assure sa subsistance et celle de sa femme. Mais le riz se fait rare : Dinu le mendiant explique à Gangacharan le brahmane que la Birmanie a été prise par les Japonais. Or, elle fournissait le riz à l'Inde… Biswas, l'épicier du village, devient un homme puissant ; on se prostitue, on lutte pour assurer la maigre ration quotidienne… Sur le chemin apparaissent bientôt des milliers de miséreux, avec le vieux Dinu à leur tête : les « tonnerres lointains » se sont rapprochés.

Commentaire

La guerre au Bengale, c'est avant tout la lutte contre la famine. Survivre est une obsession. C'est l'idée, envahissante, qui ressort de ce film sombre, tempéré à la fin d'une note d'espoir.