En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Scènes de la vie conjugale

Scener ur ett aktenskap

Comédie dramatique d'Ingmar Bergman, avec Liv Ullmann (Marianne), Erland Josephson (Johan), Bibi Andersson (Katarina), Gunnel Lindblom (Eva).

  • Scénario : Ingmar Bergman
  • Photographie : Sven Nykvist
  • Décor : Bjorn Thulin
  • Musique : Owe Svenson
  • Montage : Siv Lundgren
  • Pays : Suède
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 48

Résumé

Marianne, conseillère conjugale, et son mari Johan, maître de conférences, forment un couple bourgeois, marié depuis dix ans, considéré comme uni. Jusqu'au jour où Johan avoue sa liaison avec une certaine Paula (qu'on ne verra jamais), et son intention de partir tout de suite. Marianne est effondrée, mais longtemps après, ayant surmonté cette épreuve, elle est devenue plus forte, plus indépendante et sexuellement plus épanouie, cependant que Johan, dégrisé, s'est fait plus humble. Remariés tous deux, ils conservent une sorte de tendresse inébranlable.

Commentaire

C'est pour la télévision suédoise (où il obtint un grand succès populaire) que Bergman réalisa d'abord ce feuilleton en six épisodes de 50 minutes, qu'il devait contracter ensuite considérablement pour la distribution en salles. Il avait recherché des personnages plus proches de la réalité quotidienne, et sans tourments métaphysiques, et pratiqué un style visuel aussi simple et dénué d'esthétisme que possible, aux antipodes de son film précédent, Cris et Chuchotements. Sa patte se retrouve cependant dans un art incomparable du tempo et de l'épuration. Outre le talent de comédienne de Liv Ullmann, le film révéla internationalement Erland Josephson, qui avait joué chez son vieil ami Bergman de nombreux rôles, sans tenir la vedette.