En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

San Mao le petit vagabond

San Mao Liu Lang Ji

Comédie de Zhao Ming et Yan Gong, avec Wang Long-Ji (San Mao), Cheng Mo (l'éboueur), Meng Shu-Fan (le pelé), Song Yan-Wan (le petit gros).

  • Scénario : Yan Han-Sheng
  • Photographie : Zhu Jin-Ming, Han Zhong-Liang
  • Musique : Wan Yun-Jie
  • Pays : Chine
  • Date de sortie : 1949
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 30

Résumé

Les aventures d'un orphelin de Shanghai, livré à lui-même et à l'hostilité du monde extérieur. Ses petits boulots, ses démêlés avec une bande d'enfants vagabonds comme lui (dont il prend la tête), puis avec la police qui le maltraite, un couple de voleurs qui l'exploite, enfin une famille aisée qu'il scandalise.

Commentaire

Adapté en 1948 d'une bande dessinée satirique « contestataire », ayant pour héros un petit vagabond au visage lunaire surmonté d'une unique mèche de cheveux à la Tintin, le film se soucie peu de construction narrative : il s'agit d'une suite de vignettes évoquant Mark Twain ou Dickens, ou encore les premiers films d'Ozu et Shimizu. Si certains épisodes sont très drôles (San Mao en conducteur de cyclo-pousse), d'autres contiennent une véhémente critique sociale (le défilé où San Mao est battu par les policiers). Celle-ci est affaiblie par un final révolutionnaire triomphant, tourné après le reste du film. Entre-temps, le Parti communiste avait pris le pouvoir… Et ce fut la fin d'une période particulièrement faste du cinéma chinois dit « de gauche », qui perdit une bonne part de sa virulence et de sa créativité en devenant officiel.