En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rue sans issue

Dead End

Film noir de William Wyler, avec Joel McCrea (Dave), Sylvia Sidney (Drina), Humphrey Bogart (Baby Face Martin), les « Dead End Kids».

  • Scénario : Lillian Hellman, d'après la pièce de Sidney Kingsley
  • Photographie : Gregg Toland
  • Décor : Richard Day
  • Musique : Alfred Newman
  • Montage : Daniel Mandell
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1937
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 33

Résumé

Un caïd sur le retour, Baby Face Martin, revient dans le quartier des docks pour revoir sa mère, par nostalgie, parce qu'il se sent paumé. Son influence néfaste sur les Kids du quartier ne tarde pas à se faire sentir. Il retrouve un ami d'enfance qui a choisi une autre voie pour tâcher de s'en sortir et qu'il devra affronter.

Commentaire

Un immense décor unique est le théâtre de ce drame qui met l'accent sur la fatalité sociale qui mène de ce dépotoir sans issue des laissés-pour-compte d'une société de compétition à la délinquance et au crime. Bogart et McCrea représentent deux attitudes face à cet écrasant déterminisme social, l'un ayant choisi une révolte destructrice, l'autre cherchant un moyen pour que « ça aille moins mal ». Tous deux se reconnaissent dans la bande d'adolescents perdus du quartier, qui eux aussi devront choisir entre la révolte et la résignation. L'idée du film anticipe sur la recherche de la « vérité » (c'est-à-dire de la causalité) du néoréalisme italien, mais souffre d'être tourné en studio. L'un des meilleurs produits de la fructueuse collaboration Wyler-Hellman.