En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Orfeu negro

Drame de Marcel Camus, avec Marpessa Dawn (Eurydice), Breno Mello (Orphée), Lourdes de Oliveira (Mira), Lea Garcia (Serafina), Adhemar de Silva (la Mort).

  • Scénario : Jean Viau, Marcel Camus, d'après la pièce de Vinicius de Moraes
  • Photographie : Jean Bourgoin
  • Musique : Antonio Carlos Jobim, Luis Bona
  • Montage : Andrée Feix
  • Pays : France et Italie
  • Date de sortie : 1959
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 45
  • Prix : Palme d'or, Cannes 1959 ; Oscar du meilleur film étranger 1959

Résumé

À la veille du carnaval de Rio, Eurydice arrive de la campagne pour y retrouver sa cousine Serafina, afin d'échapper à un homme qui veut la tuer. Elle rencontre Orphée, conducteur de tramway, mais considéré comme un dieu en raison de ses talents de danseur et guitariste. Sa fiancée, Mira, est jalouse. Elle tuera Orphée, après que ce dernier aura tué accidentellement Eurydice, foudroyée par des câbles électriques alors qu'elle cherchait à échapper à la mort.

Commentaire

Adaptation du mythe d'Orphée chez les Noirs du Brésil. Marcel Camus y mélange des acteurs et danseurs professionnels avec la population locale (les habitants du Morro, notamment, qui vénèrent Orphée), et obtient un grand succès commercial. Cependant, cette rencontre entre modernité, telle qu'elle est représentée par la centrale électrique, et mythologie, nuit peut-être aujourd'hui au film.