En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

New York, New York

New York, New York

Comédie musicale de Martin Scorsese, avec Robert De Niro (Jimmy Doyle), Liza Minnelli (Francine Evans), Lionel Stander (Harwell), Barry Primus (Wilson).

  • Scénario : Earl Mac Rauch, Mardik Martin
  • Photographie : Laszlo Kowacs
  • Décor : Harry R. Kemm, Boris Leven
  • Musique : John Kander, Fredd Ebb
  • Montage : Tom Rolf, Bertrand Lovitt
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1977
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 43

Résumé

Doyle, un saxophoniste de jazz ambitieux, rencontre Francine Evans, une chanteuse, dans le New York de l'après-guerre. Ils vont jouer dans le même orchestre de jazz blanc qui ne satisfait pas Doyle. Il monte son propre orchestre qui se rapproche des influences noires. Il épouse Francine, mais bientôt les contraintes du métier et les divergences de carrière et de style vont les séparer.

Commentaire

Un film de studio aux décors irréalistes pour ce cinéaste de la rue qu'est Scorsese, voilà qui n'était pas très prometteur. Mais Scorsese a réussi le pari de garder le ton naturaliste et cru qui est le sien dans sa direction d'acteurs et dans les situations dépeintes, tout en contraignant sa mise en scène à une artificialité de convention qui se réfère explicitement au cinéma hollywoodien des années 1950 (principalement le cinéma de Minnelli, Donen et Curtiz), qu'il évoque comme un âge d'or révolu, mais qu'il condamne aussi comme un passé aseptisé qui a nourri son imaginaire. Le film se construit sur ces partis pris extrêmes, qui s'opposent et se conjuguent parfois, dans les scènes musicales que Martin Scorsese filme avec une virtuosité et une émotion confondantes.