En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Muriel

Muriel's Wedding

Comédie de P. J. Hogan, avec Toni Collette (Muriel Heslop), Bill Hunter (Bill Heslop), Rachel Griffiths (Rhonda), Jeanie Drynan (Betty Heslop).

  • Scénario : P. J. Hogan
  • Photographie : Martin McGrath
  • Décor : Patrick Reardon
  • Costumes : Terry Ryan
  • Musique : Peter Best
  • Montage : Jill Bilcock
  • Pays : Australie
  • Date de sortie : 1994
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 45

Résumé

Entre son père, politicien véreux, sa mère simplette et ses frères obèses et abrutis de télévision, Muriel rêve de mariage en robe blanche. Elle n'est pas très jolie et essuie rebuffades sur rebuffades. Elle décide d'aller vivre sa vie dans un village de vacances puis à Sydney. Elle trouvera une amie, Rhonda, et un mari. Le mariage est fabriqué (son mari est un champion sud-africain qui a besoin d'obtenir la nationalité australienne pour participer aux jeux Olympiques) mais prestigieux et rémunérateur. Rhonda, elle, est gravement malade mais c'est une vraie amie.

Commentaire

Un Palavas australien, des chipies de province, une caricature de famille, sur fond de veulerie et de médiocrité bien nourrie, le cadre n'a rien d'exaltant et le rêve de midinette de Muriel paraît à l'avenant. Mais bien vite on s'attache à ces personnalités pathétiques et dérisoires qui prouvent qu'il n'est pas nécessaire d'être beau, mince et intelligent pour avoir droit à de vrais moments de bonheur – à condition de ne pas se résigner et d'avoir un peu de cœur. Dépaysant et tonique.