En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mon homme Godfrey

My Man Godfrey

Comédie de Gregory La Cava, avec William Powell (Godfrey Parke), Carole Lombard (Irene Bullock), Alice Brady (Angelica Bullock), Eugene Palette (Alexander Bullock), Gail Patrick (Cornelia Bullock), Alan Mowbray (Tommy Gray), Jean Dixon (Molly), Micha Auer (Carlo), Robert Light (Faithful George).

  • Scénario : Morrie Ryskind, Eric Hatch, Gregory La Cava, d'après l'histoire d'Eric Hatch 1101 Park Avenue
  • Photographie : Ted Tetzlaff
  • Décor : Charles D. Hall
  • Musique : Charles Previn
  • Montage : Ted Kent
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1936
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 34

Résumé

Deux sœurs, Irene et Cornelia Bullock, qui mènent la folle vie mondaine des jeunes écervelées de Park Avenue, rencontrent un ex-natif de Boston que la Dépression a transformé en clochard. Irene ramène dans leur superbe demeure ce Godfrey Parke qui va vite se rendre indispensable en majordome stylé. Il récupère peu à peu la fortune qu'Alexander Bullock, le « chef de famille », dilapide à tous vents. Godfrey, renfloué, ouvre un night-club qui connaît le succès et épouse l'adorable Irene.

Commentaire

Les pauvres, dignes et travailleurs, viennent au secours des riches, fantasques et inconscients. Ce n'est pas un film social, mais une folle comédie, l'une des meilleures jamais produites dans les studios hollywoodiens. Six mentions aux Oscars (meilleur acteur et meilleure actrice [William Powell et Carole Lombard], meilleurs seconds rôles [Mischa Auer et Alice Brady], meilleur réalisateur et meilleur scénario). Il y eut deux remakes : l'un déguisé, Madame et son clochard, de N. McLeod, l'autre officiel, Mon homme Godfrey, de H. Koster.