En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marqué par la haine

Somebody Up There Likes Me

Drame de Robert Wise, avec Paul Newman (Rocky Graziano), Pier Angeli (Norma), Everett Sloane (Irving Cohen), Eileen Heckart (Ma Barbella), Sal Mineo (Romolo), Harold J. Stone (Nick Barbella).

  • Scénario : Ernest Lehman, d'après l'autobiographie de Rocky Graziano
  • Photographie : Joseph Ruttenberg
  • Décor : Edwin B. Willis, Keogh Gleason
  • Musique : Bronislau Kaper
  • Montage : Albert Akst
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1956
  • Durée : 1 h 53

Résumé

La vie de Rocco Barbella, plus connu sous le nom de Rocky Graziano, depuis sa jeunesse délinquante dans les bas-fonds de New York. Mobilisé à sa sortie de maison de redressement, il déserte. À la prison, un éducateur découvre ses talents de boxeur.

Commentaire

Le personnage de Rocky Graziano, violent, indiscipliné, tourmenté, devait être tenu à l'origine par James Dean. Paul Newman, alors jeune acteur débutant formé lui aussi à l'Actors Studio, reprit le rôle et gagna ses galons de vedette. La qualité et le succès du film permirent aussi à Robert Wise d'entrer dans la catégorie des réalisateurs de grande envergure. Pour l'anecdote, signalons l'apparition éclair au début du film d'un débutant nommé Steve McQueen.