En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie, légende hongroise

Tavaszi zápor

Mélodrame de Paul [Pál] Fejos, avec Annabella (Marie Szabó), István Gyergyai (l'intendant), Ilona Dajbukát (la patronne), Karola Zala (la patronne du « Fortuna »).

  • Scénario : Ilona Fülöp, Paul Fejos
  • Photographie : Peverell Marley, István Eiben
  • Décor : Serge Pimenoff
  • Musique : György Rankl, László Angyal, Vincent Scotto, György Ránki
  • Montage : Lothar Wolff
  • Pays : Hongrie et France
  • Date de sortie : 1932
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 15

Résumé

Jeune servante séduite et abandonnée, Marie, enceinte, perd son emploi, avant d'être recueillie dans une maison de plaisir. Son enfant lui est enlevée par les autorités. Elle tombe dans la misère, se laisse mourir et monte au ciel, d'où elle protégera les jeunes filles des générations futures, pour leur éviter son triste sort, en faisant tomber des giboulées sur leurs ébats.

Commentaire

Fable populaire, très peu dialoguée, ciselée par un des artistes les plus sous-estimés de l'histoire du cinéma, Marie, légende hongroise est empreint d'une poésie naïve qui conserve, aujourd'hui encore, tout son pouvoir d'émotion. Les larmes, le sourire, la silhouette fragile d'Annabella, alliés à la magie du style visuel de Fejos font de l'histoire sordide de Marie une comptine délicate, qui est aussi un plaidoyer contre l'intolérance. L'année suivante, Fejos retrouvera sa miraculeuse interprète pour un film tourné à Vienne, Gardez le sourire.

Résumé

Le film est tourné simultanément en quatre versions : hongroise, française, allemande (Marie) et anglaise (Spring Shower).