En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maria's Lovers

Maria's Lovers

Drame psychologique d'Andreï Mikhalkov-Kontchalovski, avec Nastassja Kinski (Maria Bosic), John Savage (Ivan Bibic), Robert Mitchum (le père d'Ivan), Keith Carradine (Clarence Butts).

  • Scénario : Gérard Brach, Andreï Mikhalkov-Kontchalovski, Paul Zindel, Marjorie David
  • Photographie : Juan Ruiz Anchia
  • Décor : Jeannine Oppewall
  • Musique : Gary S. Remal
  • Montage : Humphrey Dixon
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1984
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 43

Résumé

1946, en Pennsylvanie. Un soldat démobilisé retrouve sa communauté d'émigrés yougoslaves, et en particulier Maria, qu'il aime depuis toujours. Le mariage a lieu, mais il n'est pas consommé, car le jeune homme est comme inhibé par son amour même. Il cède à une voisine pour se rassurer, mais cela envenime ses relations avec sa femme et il part dans une autre ville. Pendant son absence, Maria cède elle-même à un chanteur errant, qu'elle chasse ensuite mais dont elle est enceinte. Le hasard fait se rencontrer les deux hommes et l'époux peut alors rentrer chez lui pour vivre enfin son amour.

Commentaire

Maria's Lovers est le premier film américain de Kontchalovsky. Derrière les apparences mélodramatiques, il y décrit, avec tendresse, poésie et délicatesse, le cheminement de l'amour fou chez un être marqué par l'horreur de la guerre. Jouant sur tous les registres (car le film est aussi une évocation très réussie de la vie dans les petites villes américaines), aidé par des comédiens dont il a su tirer le meilleur (Nasstasja Kinski est ici admirable de simplicité et d'émotion), Kontchalovsky a retrouvé et égalé le lyrisme de ses chefs-d'œuvre russes.