En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maria Candelaria

Drame d'Emilio Fernández, avec Dolores del Río (Maria Candelaria), Pedro Armendáriz (Lorenzo Rafael), Alberto Galan (le peintre).

  • Scénario : Emilio Fernández, Mauricio Magdaleno
  • Photographie : Gabriel Figueroa
  • Musique : Francisco Dominguez
  • Pays : Mexique
  • Date de sortie : 1943
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 20

Résumé

Maria Candelaria est une indienne maudite de tout le village. Seul Lorenzo l'aime et veut l'aider. Un jour, il vole un médicament pour la guérir et se retrouve en prison. Pour le faire libérer, Maria devient le modèle d'un peintre pour un peu d'argent, en refusant, cependant, de poser nue. À son insu, celui-ci ajoute au portrait le corps nu d'un autre modèle. Le scandale éclate au village. Maria, dénoncée comme pécheresse, est lapidée.

Commentaire

Emilio Fernandez fut le principal représentant d'un courant visant à mettre en valeur la culture indigène du Mexique comme l'on fait les peintres muraux Orozco, Rivera ou Siqueiros. Troisième film de ce réalisateur, Maria Candelaria fut son plus grand succès. À noter particulièrement, le travail du meilleur cameraman mexicain de l'époque, Gabriel Figueroa, qui a donné aux images, presque statiques, une force plastique et poétique d'une rare qualité.