En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludwig Ludwig ou le Crépuscule des dieux

Ludwig

Film historique de Luchino Visconti, avec Helmut Berger (Ludwig), Trevor Howard (Wagner), Romy Schneider (Elizabeth), Silvana Mangano (Cosima).

  • Scénario : Luchino Visconti, Enrico Medioli, Suso Cecchi d'Amico
  • Photographie : Armando Nannuzzi
  • Décor : Mario Chiari, Mario Scisci
  • Musique : extraits de Lohengrin, Tristan et Isolde, Tannhaüser de Wagner, et de Scènes d'enfants de Schumann
  • Montage : Ruggero Mastroianni
  • Pays : Italie, France et R.F.A.
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : Plusieurs versions dont la courte de 3 h 09 (1re sortie, le Crépuscule des dieux en français) et la longue de 4 h 05 (Ludwig) ; la VO durait 4 h 24

Résumé

Du couronnement à la mort du mythique Louis II, une histoire que les ministres qui le condamnèrent tentent de filtrer, mais qui excède les normes. L'échec de son rêve d'idéal personnifié par Elizabeth et Wagner l'entraîne à la fuite dans le jeu de la représentation, puis à une mortelle solitude nocturne.

Commentaire

Film reçu comme « décadentiste », martyrisé par les distributeurs qui le coupent sans vergogne, Ludwig est une méditation romantique sur la relation de l'homme au monde. Contradictoirement jugé pour la splendeur de sa mise en scène (à laquelle Wittelsbach et Habsbourg ont prêté leur concours), il témoigne d'une maîtrise éblouissante dans l'utilisation dialectique du son et de l'image, du mythe et de l'Histoire.