En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Les assassins sont parmi nous

Die Mörder sind unter uns

Drame de Wolfgang Staudte, avec Hildegard Knef [Neff] (Suzanne Wallner), Elly Burgmer (Hans Martens), Arno Paulsen (capitaine Brüchner), Erna Sellmer, Hilde Adulphi.

  • Scénario : Wolfgang Staudte
  • Photographie : Friedl Behn-Grund, Eugen Klagemann
  • Décor : Hunte et Bruno Monden Uhlich
  • Musique : Ernst Roters
  • Montage : Hans Heinrich
  • Pays : Allemagne
  • Date de sortie : 1946
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 29

Résumé

Berlin, 1945. Les rescapés essaient de survivre. Un médecin qui a subi toute l'horreur de la guerre rencontre un officier criminel et le reconnaît malgré sa nouvelle identité. Il veut l'abattre, mais la jeune femme auprès de laquelle il trouve le réconfort l'empêchera d'accomplir ce geste.

Commentaire

Premier film allemand d'après-guerre, première œuvre importante de Staudte, premier rôle pour Hildegarde Neff, Les assassins sont parmi nous, au titre explicite, fit grosse impression. Car il posait immédiatement la question non encore résolue à ce jour de l'avenir de l'identité allemande : tous coupables ? Ce problème de conscience, doublé d'un débat éternel sur la justice immédiate, Staudte l'a développé clairement, dans une histoire simple et forte, soutenue comme au bon vieux temps de l'expressionnisme par des éclairages systématiquement dramatiques.