En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Le soleil se lèvera encore

Il sole sorge ancora

Film de guerre d'Aldo Vergano, avec Vittorio Duse (Cesare), Elli Parvo (Matilda), Lea Padovani (Laura), Massimo Serato (le major Heinrich), Carlo Lizzani (le prêtre), Gillo Pontecorvo (le communiste).

  • Scénario : Guido Aristarco, Carlo Lizzani, Giuseppe De Santis, Aldo Vergano et (non crédités) Vittorio Cottafavi et Umberto Barbaro
  • Photographie : Aldo Tonti
  • Décor : Fausto Galli
  • Musique : Giuseppe Rosati
  • Montage : Gabriele Varriale
  • Pays : Italie
  • Date de sortie : 1946
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 35

Résumé

Un épisode de la résistance italienne dans un village de Lombardie, en 1943. Cesare est partagé entre son amour pour Laura la prolétaire, favorable à la cause des maquisards, et Matilda l'aristocrate, complice des Allemands. Il choisira le camp de la liberté.

Commentaire

Un classique du néoréalisme, fortement imprégné d'idéologie marxiste : la ligne de partage entre collaborateurs et partisans s'y confond avec la lutte des classes. Plutôt qu'un film d'auteur, il s'agit d'une œuvre d'équipe, produite par une association de partisans et réunissant à son générique tous les grands noms de l'école italienne d'après-guerre. Deux séquences mémorables : le carrousel nocturne des soldats allemands autour des maquisards enchaînés et la marche au peloton d'exécution du prêtre et du communiste, au coude à coude.