En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lawrence d'Arabie

Lawrence of Arabia

Film d'aventures de sir David Lean, avec Peter O'Toole (Lawrence), Alec Guinness (Fayçal), Omar Sharif (Ali), Anthony Quinn (Auda).

  • Scénario : Robert Bolt, d'après le roman de Thomas Edward Lawrence les Sept Piliers de la sagesse
  • Photographie : Frederick A. Young
  • Décor : J. Box, J. Stoll
  • Musique : Maurice Jarre
  • Montage : Anne Coates
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1962
  • Son : couleurs
  • Durée : 3 h 21 puis 3 h 42
  • Prix : Oscar du meilleur film 1962

Résumé

En 1916, le lieutenant Lawrence est chargé par les Anglais de contacter les tribus arabes pour les pousser à lutter à leurs côtés contre l'occupant turc. Il s'acquitte fort bien de sa mission et inspire le respect aux Arabes à qui il promet l'indépendance. Mais l'Angleterre ne le voit pas de cet œil. Le gêneur est écarté.

Commentaire

Le bon réalisateur des années 1940 s'est révélé en quittant l'Angleterre qui l'étouffait pour aller filmer les Anglais à l'étranger. Mal apprécié de la critique française qui le trouve académique, il est au contraire un perfectionniste qui travaille sans cesse des enchaînements de séquences prodigieux, et dont la problématique est celle même de Dreyer et du Rossellini de Stromboli : l'intolérable terreur d'être vivant. Ce sentiment passe par l'épreuve des hommes face à des éléments naturels d'une indifférente monstruosité qui écrasent et magnifient ses héros. Ici, c'est le désert, filmé avec une matérialité qui fascine l'œil et envoûte l'esprit. Une version remontée, augmentée de 21 min inédites, a été présentée au festival de Cannes 1989.