En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Il était une fois un merle chanteur

Iqo šašvi mgalobeli

Comédie dramatique d'Otar Iosseliani, avec Guela Kandelaki (Guia), Gogui Tcheidze, Irin Djandieri, Djansoug Kakhidze, Elena Lundiya, Iya Maivani, Marin Kavtsivadze.

  • Scénario : Otar Iosseliani, Dmitri Eristavi
  • Photographie : Abesalom Maïsouradze
  • Décor : Dmitri Eristavi
  • Musique : Taïmouraz Bakouradze
  • Pays : U.R.S.S. (Géorgie)
  • Date de sortie : 1970
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 22

Résumé

Guia est percussionniste dans l'orchestre symphonique de Tbilissi : il n'a en général que quelques effets de grosse caisse en fin de concert et il arrive presque toujours à la dernière minute. Le reste du temps, il se livre à des activités sans grande importance, mais qui l'obligent à courir sans cesse, de réunions d'amis en rendez-vous féminins. Un jour il est écrasé par un autobus.

Commentaire

Guia est comme un oiseau sur la branche : son charme personnel le rend populaire auprès de tous. Autour de lui grouille la foule des passants qui ne s'arrêteront qu'un instant lors de son accident. Iosseliani présente son personnage avec une sympathie évidente et un humour discret ; il filme la rue et les gens dans un style néoréaliste tout empreint de chaleur et de vivacité qui rendent bien l'atmosphère « méditerranéenne » de la douceur de vivre en Géorgie.