En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Héros d'occasion

Hail the Conquering Hero

Comédie de Preston Sturges, avec Eddie Bracken (Woodrow Truesmith), Ella Raines (Libby), Bill Edwards (Forrest Noble), William Demarest (le sergent), Raymond Walburn (le maire), Jimmy Dundee (le caporal).

  • Scénario : Preston Sturges
  • Photographie : John Seitz
  • Décor : Hans Dreier, Haldane Douglas
  • Musique : Werner Heymann
  • Montage : Stuart Gilmore
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1944
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 41

Résumé

Réformé, un homme retourne dans sa petite ville natale. À la suite de divers malentendus, la communauté s'est mis dans la tête que c'est un héros de Guadalcanal. Il n'ose avouer les véritables raisons de son retour et accepte de devenir maire. Tiraillé de tous côtés (la femme qui l'aime, l'armée, sa conscience), il révèle son mensonge à ses concitoyens qui décident de le garder.

Commentaire

Le film fut accueilli en Amérique comme une comédie généreuse façon « slapstick », dans laquelle le public retrouvait les comédiens fidèles à Sturges. En France, Héros d'occasion est perçu comme une satire de l'héroïsme ou encore, selon André Bazin, comme une fable de moraliste qui « prolonge la comédie américaine par sa négation ».