En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Goha

Drame poétique de Jacques Baratier, avec Omar Chérif [Sharif] (Goha), Zina Bouzaiade (Fulla), Lauro Gazzolo (Taj el-Ouloum), Gabriel Jabbour (Sayed Khamis), Daniel Emilfork (Ibrahim), Claudia Cardinale.

  • Scénario : Jacques Baratier, Georges Schéhadé, d'après le livre d'Albert Adès le Livre de Goha le Simple
  • Photographie : Jean Bourgoin
  • Décor : Georges Koskas
  • Musique : Maurice Ohana
  • Montage : Léonide Azar
  • Pays : France et Tunisie
  • Date de sortie : 1959 (1957)
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 23
  • Prix : Primé pour sa qualité poétique, Cannes 1958

Résumé

Jeune homme insouciant et désœuvré, Goha fait le désespoir de son père. Son vieux mentor épouse la jeune et jolie Fulla. Celle-ci s'ennuie vite auprès de son barbon et se console avec Goha. Leur liaison est découverte : Fulla est répudiée et mise à mort et Goha chassé. Le vieux mentor finit par lui pardonner et, plein de remords, Goha se suicide… accidentellement avec l'aide de son ami le musicien aveugle.

Commentaire

Inspirée d'un conte populaire célèbre dans tout le monde arabe et tournée en décors naturels à Kairouan, c'est une œuvre d'une grande invention poétique où les scènes de la vie quotidienne musulmane éclairent le comportement des personnages. D'une qualité exceptionnelle, le texte et les dialogues de Georges Schéhadé sont le fleuron d'un générique de rêve, avec des acteurs alors inconnus : Omar Sharif et Claudia Cardinale dans un rôle très bref.