En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Feuillets arrachés au livre de Satan Blad af Satans dagbog ou Pages arrachées du livre de Satan

Blad af Satans dagbog

Film historique de Carl Theodor Dreyer, avec Helge Nissen (le représentant de Satan), Halvard Hoff (Jésus), Hallander Hellemann (Don Gomez), Ebon Strandin (Isabelle), Tenna Kraft (Marie-Antoinette), Carlo Wieth (Paavo), Clara Pontoppidan (Siri).

  • Scénario : Carl Theodor Dreyer, Edgard Høyer, d'après le roman de Marie Corelli Satans Sorger
  • Photographie : Georg Schneevoigt
  • Décor : C.T. Dreyer, Axel Bruun, Jen G. Lind
  • Pays : Danemark
  • Date de sortie : 1921
  • Son : noir et blanc
  • Durée : environ 2 000 m (environ 1 h 15)

Résumé

L'action de Satan à travers les âges, au service de l'intolérance et du fanatisme. Quatre épisodes servent à illustrer le propos : En Palestine, avec l'histoire du Christ ; l'Inquisition ; la Révolution française, avec l'exécution de Marie-Antoinette ; la Rose rouge de Suomi, qui met en scène un commissaire du peuple bolchevik en Finlande.

Commentaire

Manifestement inspiré de Griffith (qui lui-même réalisa cinq ans plus tard les Chagrins de Satan d'après Marie Corelli), à la fois pour la structure du film et pour les conceptions qui s'y développent, ce film des débuts du grand cinéaste ne laisse encore qu'entrevoir certains des traits futurs de son génie. Le parti pris contre-révolutionnaire date les deux derniers épisodes. En revanche, le climat de l'Inquisition recèle déjà une force descriptive évidente et le tournage en plein air de la Passion est intéressant.