En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Déserteurs et Nomades

Zběhove a putnici

Drame de Juraj Jakubisko, avec Gejza Ferenc (Kálmán), Stefan Ladižinský (Martin), Helena Grodová (Lila), Alexandra Sekulová (Mara), August Kuban (le hussard blanc), Vašek Kovařik (le Christ).

  • Scénario : Ludovik Tažky (pour les deux premiers épisodes), Juraj Jakubisko, Karel Sidon (pour les trois épisodes)
  • Photographie : J. Jakubisko, Igor Luther
  • Décor : Ivan Vaniček
  • Musique : Štěpan Koniček
  • Montage : Maximilian Remeň
  • Pays : Tchécoslovaquie
  • Date de sortie : 1969
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 41

Résumé

Durant la Première Guerre mondiale, ne pouvant plus supporter les horreurs de la tuerie, le soldat Kálmán déserte. De retour dans son village, où il est rejoint par un autre déserteur, Martin, il trouve la population en proie à toutes sortes de violences. Tandis qu'une fille le dénonce aux gendarmes, les villageois se lancent dans une révolte sauvage contre les autorités et les gendarmes. Kálmán est tué dans le massacre général.

Commentaire

L'auteur a tourné dans son village natal avec des acteurs non professionnels. Représentant le plus typique du cinéma slovaque, son expression visuelle peut être qualifiée de « surréaliste » et elle le différencie nettement du traditionnel réalisme tchèque. Il a conçu son film comme une ballade populaire convulsive et sanglante brillamment illustrée en images insolites et en situations saisissantes, et comme une protestation contre les violences suscitées par les passions humaines.