En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cousin, cousine

Comédie de Jean-Charles Tacchella, avec Marie-Christine Barrault (Marthe), Victor Lanoux (Ludovic), Marie-France Pisier (Karine), Guy Marchand (Pascal), Ginette Garcin (Biju).

  • Scénario : Jean-Charles Tacchella, Danièle Thompson
  • Photographie : Georges Lendi
  • Musique : Gérard Anfosso
  • Montage : Agnès Guillemot
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1975
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 25
  • Prix : Prix Louis-Delluc 1975

Résumé

Aux noces de Biju, Ludovic fait la connaissance de Marthe, désormais sa cousine. La femme de Ludovic, Karine, est séduite le même jour par le mari de Marthe, Pascal. Entre Ludovic et Marthe, c'est le début d'une complicité qui se renforce au hasard des réunions de famille. Ils veulent s'aimer sans se cacher, mais leurs conjoints respectifs ne l'entendent pas de cette oreille. Pascal et Karine feront tout pour que cesse cette scandaleuse idylle. En pure perte.

Commentaire

Venu de la critique, en passant par l'écriture de scénarios, Jean-Charles Tacchella a débuté dans la réalisation avec Voyage en Grande Tartarie en 1974. Comédie sentimentale légère autour d'un thème grave – l'adultère et ses drames – Cousin, cousine a séduit d'emblée la critique et le public, surtout aux États-Unis, où elle fut considérée comme la quintessence du cinéma français, plein de charme et de romantisme… Ce fut aussi la révélation de Victor Lanoux et de Marie-Christine Barrault, qui y sont aussi touchants que convaincants.

Joel Schumacher signe un remake intitulé Cousins (Cousins), avec Ted Danson, Isabella Rossellini, Jean Young, William Petersen, Lloyd Bridges.

  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1989
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 55