En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Blanche

Drame historique de Walerian Borowczyk, avec Michel Simon (le seigneur), Ligia Branice (Blanche), Lawrence Trimble (Nicholas), Jacques Perrin (Bartolomeo), Georges Wilson (le roi).

  • Scénario : Walerian Borowczyk, d'après le roman de Juliusz Slowacki Mazeppa
  • Décor : W. Borowczyk
  • Montage : W. Borowczyk
  • Photographie : Guy Durban
  • Musique : ancienne et Carmina burana (Carl Orff)
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1972
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 32

Résumé

Au xiiie siècle, la jeune et belle Blanche est mariée à un vieux seigneur. Nicholas, le fils d'un premier lit du seigneur, est amoureux d'elle. À l'arrivée du roi avec son jeune page, Bartolomeo, la tension monte au château. Le seigneur devient fou de jalousie et fait murer une pièce où est caché le page qu'il croit aimé de sa femme.

Commentaire

Le réalisateur polonais, venu du cinéma d'animation, poursuit ici, après Goto, l'île d'amour (1969), mais avec peut-être moins de succès, sa recherche d'un cinéma en prises de vue réelles, mais à forte influence graphique et picturale. Les scènes sont filmées en à-plat, comme des détails de tableaux, sur fond de mur, et les personnages montrés comme des types et des essences plutôt que selon un angle psychologique. L'érotisme encore plus accentué de ce film allait mener le réalisateur à ses fameux Contes immoraux (1974), premier volet d'une longue série de films « soft », maniaques et bizarres.