En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Au revoir les enfants

Drame de Louis Malle, avec Gaspard Manesse (Julien Quentin), Raphaël Fetjo (Jean Bonnet/Kippelstein), Francine Racette (la mère de Gaspard), Philippe Morier-Genoud (le père Jean), François Berléand (le père Michel).

  • Scénario : Louis Malle
  • Photographie : Renato Berta
  • Musique : Schubert, Saint-Saëns
  • Montage : Emmanuelle Castro
  • Pays : France et R.F.A.
  • Date de sortie : 1987
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 43
  • Prix : Lion d'or, Venise 1987 ; Prix Louis-Delluc 1987

Résumé

En janvier 1944, au Collège Sainte-Croix où Julien Quentin est pensionnaire, arrivent trois nouveaux élèves. L'un d'eux, Jean Bonnet, est le voisin de dortoir de Julien. Ce garçon renfermé n'est guère apprécié au début et puis, petit à petit, il devient son ami. Julien croit comprendre qu'il est juif ; mais il ne dit rien. Pourtant, à la suite d'une dénonciation, la Gestapo fait irruption dans le collège…

Commentaire

Louis Malle aura attendu une trentaine d'années après le début de sa carrière pour raconter un épisode qu'il a vécu sous l'Occupation. Le ton, constamment juste et pudique, de cette évocation frappante d'authenticité, allié à la vibrante sincérité de l'auteur et au naturel des jeunes interprètes, a fait le triomphe de ce film au festival de Venise et son succès commercial en France.