En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandrie, pourquoi ?

Iskandariyya lih ?

Chronique autobiographique de Youssef Chahine, avec Naglaa Fathi, Farid Chawqi, Ezzat El Alayii, Mohsena Tewfik, Mahmoud El Meligui.

  • Scénario : Youssef Chahine
  • Photographie : Mohsen Nasr
  • Musique : Fouad el Zaheri
  • Montage : Rashida Abdel Salam
  • Pays : Égypte
  • Date de sortie : 1978
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 10

Résumé

1942, Alexandrie. L'Égypte, sous domination britannique, s'attend à la prochaine arrivée de troupes allemandes (la bataille d'El-Alamein est imminente). Yehia, un adolescent, pétri de cinéma américain, veut devenir acteur et prépare un spectacle avec ses camarades du lycée catholique.

Commentaire

Youssef Chahine tisse sur le mode intimiste les souvenirs d'adolescence et la reconstitution historique. Il décrit les grouillements d'une Alexandrie haute en couleurs, la fascination exercée à la fois par l'Amérique et par le cinéma, l'inconscience de la jeunesse, les soubresauts du mouvement nationaliste. La réflexion politique libérale et humaniste, fustigeant l'intolérance, se mêle aux souvenirs de jeunesse. Cela ne plaît pas toujours dans certains pays arabes où le film a été interdit.