En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

violacées

Cette famille, qui fait partie de l'ordre des pariétales, comprend des arbustes ou des herbes vivaces, rarement annuelles.

Les tiges, dressées ou ascendantes, sont parfois rhizomateuses et portent des feuilles alternes, rarement opposées, simples, aux formes les plus variées : linéaires, lancéolées, ovales, presque arrondies, en forme de rein ou de cœur. Ces feuilles, parfois disposées en rosette, ont un bord entier, denté ou crénelé, et sont accompagnées de petits stipules parfois foliacés. Les fleurs ont un pétale inférieur transformé en éperon où se concentre le nectar et sont habituellement hermaphrodites, rarement polygames et parfois cléistogames, c'est-à-dire que leur corolle n'éclôt pas et que par conséquent la fécondation est nécessairement autogame. Le calice, formé de 5 sépales, est persistant et les 5 pétales inégaux ont des couleurs vives et variées. Certaines espèces sont très parfumées, tandis que d'autres ont des fleurs totalement inodores. Leur fruit est une capsule qui s'ouvre en 3 valves, ou une baie, et contient des graines munies d'un petit appendice, ce qui permet aux fourmis de les transporter facilement. Les représentants de cette famille, qui compte 21 genres et 240 espèces, ont une certaine importance en médecine populaire.