En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tragi-comédie

(latin tragicomoedia)

Pierre Corneille
Pierre Corneille

En France, au xviie s., tragédie dont le dénouement est heureux.

Née peu après la tragédie française, la tragi-comédie connut un réel engouement en France, particulièrement au xviie s. Empruntant ses sujets au fonds romanesque ou chevaleresque, elle dépeint la passion amoureuse et surtout la galanterie. Elle fut innovée par Garnier (Bradamante, 1582), et brillamment illustrée par Du Ryer, Mairet, Rotrou, Boisrobert, Desmarets, Scudéry, Corneille (Clitandre, 1630 ; le Cid, 1637). Mais ce genre théâtral hybride déclina pendant le classicisme en dépit des œuvres de Quinault et de Thomas Corneille.