En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tirage de la presse

Les chiffres de tirage des journaux doivent toujours être considérés avec précaution.

Ils sont le plus souvent ceux que les publications déclarent ; or, elles ont parfois tendance à les augmenter, non seulement pour des raisons de prestige, mais surtout pour des raisons commerciales : le tirage influe sur les recettes publicitaires.

Même en France, où existe pourtant une institution de vérification de la diffusion des journaux, l'Office de la justification de la diffusion (OJD), les chiffres ne sont souvent pas directement utilisables.

Le tirage n'est qu'un élément de mesure très imparfait de l'audience d'un quotidien. L'écart peut être important avec les ventes réelles pour un journal à fortes recettes publicitaires. Le lectorat, qui mesure le nombre de lecteurs par exemplaire vendu, est également une donnée à prendre en compte.

Des variations importantes peuvent affecter le tirage d'un journal quotidien. Les chiffres donnés sont donc des moyennes établies sur une année, moyennes corrigées des évolutions en baisse ou en hausse les plus récentes connues.

Les plus gros tirages ne sont pas le fait des journaux les plus influents à l'échelle internationale. Le Financial Times, journal de référence dans le monde entier, est ainsi plus important pour le Royaume-Uni que le populaire Sun dont le tirage est plus de dix fois supérieur.

Il faut également tenir compte du nombre d'habitants pour estimer l'importance d'un tirage qu'on exprime parfois en « exemplaires pour 1 000 habitants ».