En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

rite byzantin

Rite pratiqué par 95 % des fidèles orthodoxes et certains chrétiens orientaux unis à Rome.

RELIGION

Dans le vocabulaire religieux, l'adjectif « byzantin » sert principalement à désigner le rite dont le patriarche œcuménique de Constantinople devint le chef à partir du vie s., et que la situation politique de la « nouvelle Rome » permit d'étendre progressivement à tout l'Empire byzantin et même au-delà – notamment chez les Slaves. C'est ce rite que pratiquent 95 % des communautés orthodoxes et des chrétiens orientaux unis à Rome.

Rameau de la famille liturgique syrienne, le rite byzantin s'implanta en Sicile et en Calabre (début du viiie s.). Au ixe s., Bulgares, Serbes et Roumains l'adoptèrent dès qu'ils se convertissaient. Il s'étendit ensuite aux Russes (xie s.) et aux trois patriarcats grecs d'Alexandrie, d'Antioche et de Jérusalem (xe et xiiie s.).

Aujourd'hui, le rite byzantin se pratique officiellement dans cinq langues : le grec, l'arabe, le slavon, le roumain et le géorgien. Mais, à la différence des rites orientaux nationaux, il est universel et peut être célébré dans toutes les langues des peuples qui l'adoptent.