Identifiez-vous ou Créez un compte

psychologie expérimentale

Ensemble des connaissances élaborées en psychologie à l'aide de la méthode expérimentale.

PSYCHOLOGIE

Historiquement, la psychologie expérimentale comporte un large secteur relevant de la psychologie générale des grandes fonctions. Elle est née en réaction contre les conceptions empiristes et associationnistes, depuis Maine de Biran jusqu'à John Stuart Mill, en raison des progrès de la physiologie (Magendie, Claude Bernard ; travaux de Helmholtz sur l'influx nerveux, Broca sur le cortex, Weber sur les sensations). Elle est fondée par les travaux de Fechner (Éléments de psychologie, 1860) et de Wundt (Éléments de psychologie physiologiques, 1873-1874). Elle pénètre en France grâce notamment à Th. Ribot (la Psychologie anglaise contemporaine, 1870). La conception expérimentaliste de la psychologie s'impose désormais : son histoire se confond avec celle de la psychologie. Elle s'est ainsi étendue progressivement en psychologie différentielle, avec une attention portée aux différences interindividuelles plutôt qu'aux traits communs, en psychologie de l'enfant et dans d'importants secteurs de la psychologie sociale. En outre, les progrès méthodologiques ont rendu possible un développement des études de psychologie expérimentale sur le terrain, souvent de façon complémentaire à celle menée au laboratoire ; cette extension a surtout concerné la psychologie du travail, la psychologie sociale, la psychopédagogie.