En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

préraphaélite

John Everett Millais, Ophélie
John Everett Millais, Ophélie

Qui appartient à la confrérie préraphaélite, à son esthétique.

Fondée en 1848, la Confrérie préraphaélite se dispersa à partir de 1853. C'est en réaction contre le caractère conventionnel de l'art victorien et le manque d'idéal de l'ère industrielle – souligné dans ses écrits par J. Ruskin – que les préraphaélites ont voulu, à travers une inspiration littéraire et symbolique, légendaire ou biblique, revenir à des « valeurs authentiques » qu'ils pensaient notamment trouver chez les primitifs italiens. Aussi l'idéalisme des thèmes, s'ajoutant à un métier et à un fini scrupuleux, est-il le trait propre aux œuvres de D. G. Rossetti, W. H. Hunt, J. E. Millais.

Un second groupe préraphaélite fut réuni, vers 1856, par E. Burne-Jones et W. Morris, celui-ci incitant le premier à donner, outre sa production picturale (qui influença le symbolisme), des illustrations de livres ainsi que des cartons de tapisseries et de vitraux.