En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

pneu

(abréviation de pneumatique)

Pneumatiques
Pneumatiques

Bandage déformable et élastique, que l'on fixe à la jante des roues de certains véhicules et qui, le plus souvent, protège, en l'enveloppant, une chambre à air. (Synonymes : enveloppe, pneumatique.)

Inventé en 1845 par l'Écossais R. W. Thomson, le pneu ne fut réellement utilisé qu'à partir de 1888 (J. B. Dunlop) et surtout de 1891 (A. et É. Michelin).

Un pneu comprend trois zones principales : la bande de roulement, en contact avec le sol et comportant des sculptures antidérapantes ; la carcasse, composée d'une ou de plusieurs nappes de fils ou de câbles (rayonne, Nylon, fibre de verre ou acier) enrobés dans du caoutchouc ; le bourrelet, ou talon, servant au montage sur la jante. Les matériaux constitutifs du pneu sont des caoutchoucs naturels ou des élastomères de synthèse, de compositions différentes, et jouant des rôles variés : résistance à l'usure et bonne adhérence au sol pour la bande de roulement, résistance à la fatigue pour le flanc soumis à des flexions répétées et alternées. Des charges renforçantes (noirs de carbone) en augmentent la résistance mécanique.

Les pneus diffèrent par la structure des nappes de câbles formant la carcasse. La plus ancienne est la carcasse biaise ou croisée formée de nappes superposées, entrecroisées et disposées obliquement. Dans le pneu à carcasse radiale, celle-ci est constituée de câbles (acier ou textile) réunissant un talon à l'autre en formant des arceaux droits dont le plan passe par l'axe de la roue. La carcasse proprement dite est entourée d'une ceinture formée de nappes disposées en biais, qui présente une grande souplesse dans le sens radial et une grande rigidité dans les sens latéral et longitudinal.

Le pneu « tubeless », ou pneu sans chambre, ne comporte pas de chambre à air. Celle-ci est remplacée par une couche de matière synthétique imperméable de butylcaoutchouc, étendue sur toute la surface intérieure de l'enveloppe, ce qui élimine le risque de crevaison brutale.

On désigne un pneu par deux nombres (exprimés en millimètres ou en pouces) représentant, le premier, la largeur de section du pneu, le second, le diamètre de la jante.