En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ombellifère

Ombellifères
Ombellifères

Herbe telle que la carotte, le persil, le cerfeuil, le fenouil, l'angélique, le céleri, la coriandre, la ciguë et environ 3 000 espèces aux fleurs groupées en ombelles. (Les ombellifères forment une famille, qui, à elle seule, constitue l'ordre des ombellales.)

Les ombellifères, ou apiacées (3 000 espèces), sont cosmopolites, mais répandues principalement dans les régions tempérées de l'hémisphère Nord. Ce sont généralement des herbes vivaces, parfois annuelles ou bisannuelles. Les arbres et les arbustes sont très rares.

Anatomie et reproduction

L'inflorescence en ombelle peut être simple (toutes les fleurs ont des pédoncules qui viennent s'attacher sur la tige au même point) ou composée : les fleurs sont assemblées en petites ombelles, elles-mêmes groupées en ombelle. L'ombelle paraît bien adaptée à une pollinisation par les insectes, attirés par le nectar sécrété à la surface de la fleur. Celle-ci, petite, possède 5 sépales discrets (parfois absents) et 5 pétales, blancs ou jaunes, parfois verdâtres ou rosés.

La tige est souvent cannelée, creuse. Les feuilles, à base engainante, qui peuvent atteindre de grandes dimensions (grande berce, angélique), sont composées et parfois étroitement découpées (fenouil).

Les fruits, secs, sont parfois munis d'ailes et disséminés par le vent, parfois ornés d'épines ou de crochets qui s'attachent au pelage des animaux.

Caractères particuliers et utilisations

L'odeur pénétrante des ombellifères est due à des essences qui constituent une protection contre les herbivores. Certaines sont utilisées comme condiments (anis, cumin, coriandre, persil, cerfeuil, angélique…) ou comme légumes (carotte, fenouil, céleri…). D'autres sont, en revanche, très toxiques, comme la grande et la petite ciguë.