En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

néoténie

Caractéristique des groupes d'êtres vivants présentant à l'état adulte des caractères qui, dans les groupes voisins, sont purement infantiles, larvaires ou même fœtaux. (Une série de caractéristiques du genre humain ont été interprétées en termes de néoténie.)

BIOLOGIE

La néoténie a pour effet la reproduction de l'espèce par des individus d'aspect larvaire. Elle prend le nom de « pédogenèse » lorsqu'elle s'accompagne de parthénogenèse. Du point de vue phylogénétique, la néoténie fait réapparaître, dans une lignée, des formes peu spécialisées susceptibles d'être à l'origine de groupes entièrement nouveaux. C'est ainsi que les pycnogonides dériveraient des gigantostracés, les chétognathes des brachiopodes, les insectes des myriapodes, les cordés en général des échinodermes et, enfin, que l'homme dériverait de simiens disparus très semblables au fœtus du chimpanzé (Bolk). Mais ce ne sont là que des hypothèses, tandis que la néoténie facultative se voit démontrée par les quelques individus qui y échappent et qui atteignent la forme adulte (axolotl devenant un amblystome, par exemple). En retardant l'arrêt de la croissance proprement dite, la néoténie tend à produire des formes géantes et d'une grande longévité.