En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

méthanisation

Dégradation de la matière organique par des micro-organismes en l'absence d'oxygène.

ÉCOLOGIE

La méthanisation est un processus biologique naturel qui se produit dans les marais, les rizières, etc. ou lors de la digestion des ruminants. C'est aussi l'une des techniques utilisées aujourd'hui pour la gestion des déchets. La méthanisation peut s’appliquer à tout déchet organique susceptible de subir une fermentation naturelle : papiers et cartons, déchets ménagers (épluchures, restes de repas), déchets agricoles (produits de tonte), fumiers et lisiers, boues de stations d’épuration des eaux. Elle produit un compost inodore, qui peut servir à combler d'anciennes décharges, à réhabiliter des sites pollués ou pour des cultures alimentaires. Elle produit aussi du biogaz, composé à 60 % environ de méthane, qui offre diverses possibilités de valorisation énergétique.

Une unité de méthanisation comprend une enceinte fermée (méthaniseur, digesteur ou fermenteur) dans laquelle les matières organiques sont soumises à l’action des bactéries. Dans la technologie la plus courante, la fermentation s’effectue vers 35 °C. Une unité traitant 15 000 tonnes de déchets par an permet d'assurer le chauffage de 700 maisons ou l'eau chaude sanitaire de 3 500 habitations.

La méthanisation des déchets ménagers a été inaugurée en France en 1988, à Amiens.