En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mammouth

(russe mamout, du toungouse mamut, qui vit sous la terre)

Reconstitution d'un mammouth
Reconstitution d'un mammouth

Éléphant fossile du quaternaire des régions boréales, couvert d'une toison à longs poils, et qui s'est éteint il y a dix mille ans au plus.

Haut de 3 à 4 m, le mammouth était recouvert d'une fourrure de laine épaisse et de crins de 30 à 90 cm de long et portait d'énormes défenses recourbées d'une longueur pouvant dépasser 4 m (contre 2,50 m chez l'éléphant d'Afrique actuel). Le crâne, en forme de dôme, était surmonté d'une bosse graisseuse.

Adapté au climat froid, le mammouth est apparu en Europe, il y a plus de 100 000 ans (interglaciaire riss-würm). Il fut abondant durant toute la glaciation würm, avant de disparaître à la fin de celle-ci, il y a environ 10 000 ans. Il était contemporain des hommes préhistoriques, Néandertaliens et hommes de Cro-Magnon, qui consommaient sa chair, utilisaient sa peau et ses os, sculptaient ses défenses, et le représentaient sur les parois des grottes. Le mammouth vivait également en Asie et en Amérique du Nord. La découverte d'exemplaires congelés dans les glaces, notamment en Sibérie, a permis son étude précise.

Outre ce mammouth, dit « laineux », on a identifié d'autres espèces, telles que le mammouth méridional d'Europe et d'Asie, apparu il y a environ 2,5 millions d'années, à partir d'ancêtres africains.