En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

luth

(ancien provençal laüt, de l'arabe alūd)

Luth
Luth

Instrument de musique à 7, 13 ou 21 cordes pincées, dont le corps est en forme de demi-poire et le chevillier à angle droit avec le manche.

Le luth occidental, dont la forme et le nom dérivent de l'oud oriental, fut introduit en Espagne avec les Maures et se diffusa en Europe au xive s. Au xvie s., l'instrument était monté de cordes simples et muni de six chœurs doubles, accordés par quartes et tierce.

Après 1600, la caisse du luth s'allongea légèrement, et l'accord se modifia. Il pouvait alors être « théorbé », c'est-à-dire que des cordes graves hors manche lui étaient ajoutées (on l'appelait « archiluth », « chitarrone » ou théorbe). Il tomba en désuétude au xviiie s. (sauf chez J.-S. Bach et J. Haydn). Dès la fin du xixe s., les luthiers s'y intéressèrent de nouveau ; dans cette famille d'instruments, on trouve la mandoline ou le banjo.