En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies

pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

appel du 18 juin 1940

Discours prononcé par le général de Gaulle à la radio de Londres, invitant les Français à refuser l'armistice (demandé le 17 juin par le maréchal Pétain) et à continuer le combat aux côtés de l'Angleterre.

Replaçant la défaite française dans un contexte international (« ... la France n'est pas seule... Cette guerre est une guerre mondiale »), le général de Gaulle y proclamait sa certitude d'une victoire rendue possible par le maintien de l'Empire colonial français, l'appui militaire de l'Angleterre et l'aide industrielle des États-Unis. Son message (« Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas »), alors peu entendu, marquait le début de la « France libre ».