En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ironie socratique

PHILOSOPHIE

L'ironie a un inventeur, Socrate, et une fonction apparente, la réfutation : elle semble en effet être l'arme rhétorique de celui qui refuse la rhétorique. Face à l'assurance de son interlocuteur, Socrate réclame de pouvoir examiner pas à pas la thèse de son adversaire. Partant toujours d'une affirmation d'ignorance et avançant par une série de questions, le philosophe amène l'adversaire à confirmer ou à infirmer des assertions successives, pour identifier finalement le peu qu'il sait réellement.

Contrairement à l'interprétation courante selon laquelle Socrate sait parfaitement ce qu'il feint d'ignorer (et dont dérive le sens moderne de l'ironie : dire le contraire de ce que l'on pense), l'ironie mobilise une véritable suspension de l'opinion. En examinant minutieusement le propos de Socrate lui-même comme celui de son adversaire, l'ironie cherche à renverser les certitudes et les savoirs constitués. Elle force tout discours à s'exposer.