Identifiez-vous ou Créez un compte

hyperoxie

Taux excessif d'oxygène dans le sang.

L'hyperoxie apparaît quand la pression partielle d'oxygène respiré est supérieure à 0,5 bar. Les effets nocifs de l'oxygène, dus à la très grande réactivité chimique des ions O (« radicaux libres ») peuvent notamment altérer les cellules nerveuses (effet Paul Bert) et être à l'origine d'accidents neurotoxiques (confusion, troubles de la vision, crises convulsives avec perte de connaissance, etc.).

En fonction de la durée d'exposition et de la pression partielle de l'oxygène respiré, la toxicité cellulaire des métabolites de l'O2 (peroxyde d'hydrogène H2O2, radicaux hydroxyle OH, etc.) peut également se manifester par des lésions des cellules pulmonaires (effet Lorrain-Smith).