En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

glaciologie

Carottage
Carottage

Étude des glaciers, de la glace et des régions recouvertes de glace.

La glaciologie a pour objet l'étude de toutes les formes congelées de l'eau, depuis les glaces d'eau douce (inlandsis, pergélisol, etc.) jusqu'à celles d'eau de mer (banquise). Lorsque la glace est suffisamment épaisse, son écoulement est contrôlé par sa plasticité et par les oscillations météorologiques (changements de température ou de l'intensité des radiations, importance de l'enneigement). La découverte de « blocs erratiques », des rochers trouvés à la périphérie du massif alpin provenant indubitablement de massifs centraux, fournit dès la fin du xviiie s. les premiers arguments pour échafauder une théorie glaciaire : ainsi la Terre ne subissait donc pas un refroidissement régulier, mais s'était réchauffée après une lointaine période de glaciation. À l'époque, des glaciers avaient envahi le massif alpin, transportant ces blocs de l'intérieur de la chaîne vers sa périphérie.

C'est dans les années 1960 que la glaciologie a connu un véritable essor, grâce à des techniques de recherche sophistiquées. Le radar, capable de mesurer l'épaisseur des calottes polaires, l'informatique, puissant outil de modélisation, et les satellites, indispensables pour cartographier les glaciers, en sont des exemples. Mais ce sont surtout les premières expériences de forage et de carottage à grande profondeur qui ont constitué une véritable révolution. Elles ont montré l'intérêt de la glaciologie pour la climatologie : en forant dans les profondeurs des calottes polaires, les glaciologues arrivent à reconstituer non seulement les températures du passé (pour les dernières centaines de milliers d'années), mais aussi la composition de l'atmosphère par l'analyse des bulles d'air emprisonnées.