En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ferrimagnétisme

Magnétisme présenté par les ferrites.

Les propriétés magnétiques particulières des ferrites, composés à base d'oxyde de fer et d'un métal M, sont dues aux moments magnétiques élémentaires, ou spins, portés par les atomes de fer et par ceux du métal M. Les ions métalliques occupent deux sites cristallographiques différents et forment donc deux sous-réseaux cristallins. Dans chaque sous-réseau, les spins ont entre eux une interaction de type ferromagnétique, c'est-à-dire qu'ils ont tendance à s'aligner dans le même sens, donnant une aimantation résultante totale non nulle. Le ferrite apparaît donc à basse température comme un aimant permanent. Au-dessus d'une certaine température, dite « température de Néel », l'agitation thermique brise l'ordre magnétique et le corps devient paramagnétique.