En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

essieu

(ancien français aissil, du latin populaire *axile, du latin classique axis, axe)

Essieu d'automobile
Essieu d'automobile

Pièce (ou ensemble de pièces) supportant les roues d'un véhicule à ses extrémités, disposée transversalement sous le véhicule.

AUTOMOBILE

L'essieu permet au châssis de prendre appui sur les roues ; il supporte les organes de commande des roues motrices et la timonerie de direction ; enfin, il maintient constant l'écartement entre les roues. Sur les véhicules lourds, l'essieu est constitué d'une barre d'acier portant à chaque extrémité une roue par l'intermédiaire d'une fusée articulée sur un pivot. La fusée supporte en particulier le frein de roue et les pièces de direction. Dans les voitures dites « à roues avant indépendantes » ou « à quatre roues indépendantes », les fonctions dévolues aux essieux sont assurées par des organes fixes et articulés, reliant le châssis aux roues, nommés train avant et train arrière. Dans une voiture à roues arrière motrices et sur les véhicules lourds, l'essieu arrière porte le nom de pont arrière.

CHEMIN DE FER

Les roues des véhicules ferroviaires sont emmanchées et calées sur l'extrémité des essieux, qui tournent avec elles. L'essieu assure, grâce aux boîtes de roulement, une position correcte des deux roues qu'il maintient à leur cote d'écartement et dans deux plans constamment parallèles.