Identifiez-vous ou Créez un compte

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1795)

Déclaration dont le texte précède celui de la Constitution de l'an III, votée le 22 août 1795 par la Convention nationale et qui organise le Directoire.

Rompant avec l'esprit de celle de 1793, cette Déclaration proclame la propriété, restreint la liberté, ne maintient que l'égalité devant la loi, ne mentionne pas les droits à l'instruction, à l'assistance, au travail et à l'insurrection, mais impose aux citoyens des devoirs, dont le devoir militaire.