En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cémentation

Chauffage d'une pièce métallique au contact d'un cément afin de lui conférer des propriétés particulières dans toute la masse (cémentation à cœur), ou dans ses couches externes (cémentation superficielle).

MÉTALLURGIE

La cémentation la plus utilisée est la cémentation superficielle de l'acier par le carbone, pour durcir la surface de diverses pièces mécaniques : engrenages, axes, cames, arbres, etc. On chauffe l'acier vers 900 °C en présence de cément, ce qui enrichit en carbone l'austénite superficielle, puis on effectue un traitement de trempe pour obtenir en surface une structure martensitique très dure. La cémentation solide se pratique en disposant les pièces à traiter en contact avec un cément solide à base de carbone. La cémentation liquide, ou cyanuration, utilise comme cément des sels fondus à base de cyanures alcalins. La cémentation gazeuse, qui fait appel à un mélange de gaz carburants (oxyde de carbone, hydrocarbures), est particulièrement adaptée pour le traitement de grandes séries de pièces. (→ carbonitruration) On réalise aussi la cémentation par l'azote (nitruration) et par un grand nombre d'éléments (boruration, siliciuration, etc.).