En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

croissance

(latin crescentia)

Augmentation des dimensions de l'ensemble d'un corps organisé ou de l'une ou l'autre de ses parties ; période pendant laquelle se fait cette augmentation de taille.

BIOLOGIE

La croissance nécessite que l'assimilation l'emporte sur la désassimilation ; elle exige aussi une harmonisation très complexe de la croissance de chaque organe, de chaque membre, de chaque organite cellulaire, etc., avec celle de l'organisme entier. Elle est incompatible avec un changement de forme et de structure trop rapide (métamorphose des insectes, des oursins, etc.) ; elle n'est pas non plus un simple grandissement homothétique, certains organes croissant plus vite que les autres (allométrie). Les processus de croissance sont très variés : les cellules du foie d'un adulte, par exemple, sont de même taille que celles d'un nouveau-né, mais plus nombreuses (croissance par multiplication cellulaire) ; de même, tant pour les os longs des membres chez l'homme et les vertébrés en général que pour les axes (tiges et racines) des plantes, les processus de croissance en longueur et en diamètre n'ont aucun rapport.

PHYSIOLOGIE

La croissance procède par des phases alternées de repos et de brusques poussées. Il existe trois périodes pendant lesquelles la croissance est particulièrement rapide : 1° pendant les deux premières années ; 2° vers six à sept ans ; 3° vers douze à treize ans, époque à laquelle apparaissent les premiers signes de la puberté. La croissance des os se fait en longueur à chaque extrémité, à la jonction de la diaphyse et de l'épiphyse, aux dépens du cartilage épiphysaire. Ce travail d'ossification dure jusqu'à ce que l'os ait atteint sa taille définitive. La croissance est conditionnée par les sécrétions des glandes endocrines, surtout de l'hypophyse (hormone de croissance). Elle dépend également de la nature de l'alimentation en qualité (acides aminés, vitamines) et en quantité (ration de croissance).